fiderim période creuse CV
Conseils

La conjoncture économique, les événements de la vie (congé parental, congé sabbatique, longue maladie…) ou encore un processus de recrutement long peuvent contribuer à créer des « trous » sur le CV. Comment mettre en valeur les périodes creuses de son CV ? Fidérim Antilles-Guyane vous donne quelques conseils.

1. Soyez transparent 

Ne tentez pas de cacher vos périodes d’inactivité. Expliquez pourquoi vous n’avez pas été pris, les entretiens passés qui n’ont pas abouti… Si par exemple, vous avez fait le choix de vous consacrer à l’éducation de vos enfants ou de prendre soin d’un proche, dites-le. Vous n’avez aucune obligation à rentrer dans les détails. Les recruteurs ne sont pas dénués d’empathie et de bienveillance, ils peuvent tout à fait comprendre les aléas de la vie.

Soyez positif et fier de vos choix. Mettez en avant les apprentissages acquis durant cette période. Faites part de vos motivations pour retrouver un poste.

2. Changez la mise en forme de votre CV

Plutôt que d’opter pour un CV linéaire et chronologique, mettez en avant vos compétences. En mettant en avant vos atouts, le recruteur pourra identifier plus rapidement les points forts de votre candidature. En organisant votre CV ainsi, vous mettez plus de chance de votre côté. N’oubliez pas de mentionner les formations (webinaire, MOOC, formation en ligne, VAE) que vous avez suivies si cela s’applique à votre situation. Retrouvez nos conseils sur la rédaction de CV ici. 

fiderim période creuse CV

 

3. Mettez en avant vos softs skills

Les softs skills sont des compétences essentielles à certains métiers.  Elles sont de plus en plus valorisées au sein des entreprises.

Si vous avez pris un congé sabbatique pour parcourir le monde, parlez de vos compétences linguistiques, de votre ouverture d’esprit et de vos capacités d’adaptation. Vous avez pris un congé parental ? Mettez en avant vos compétences en organisation, en communication et en adaptation acquises durant la période. Le principal est de toujours faire le lien avec le poste convoité.

4. Préparez votre entretien afin d’échanger sur les périodes creuses de son CV

Les chargés de recrutement repèrent très rapidement les périodes creuses. Nous vous conseillons de préparer votre entretien. Soyez honnête, parlez des compétences que vous avez acquises durant votre période d’inactivité. Entrainez-vous à expliquer ces périodes d’« inactivité » avec détermination et positivisme.

Par exemple, vous vous êtes investi dans une association, parlez-en. Vous avez tenté de vous lancer à votre compte ou vous avez suivi une formation, dites-le. Plus vous montrerez que vous avez été actif durant cette période, plus cela vous mettra en valeur pour décrocher votre prochain emploi. 

 

 

La meilleure façon de justifier les périodes creuses de son CV est d’en parler simplement et en toute transparence. Le principal est de montrer au recruteur que vous êtes resté proactif. Soyez confiant et fier de votre parcours !

 

 

Laisser un commentaire