mineur et travail en intérim
Conseils

Je suis mineur : est-ce que je peux travailler en intérim ?

 Selon le Code du travail, il est illégal pour une personne de moins de 16 ans de travailler sauf pendant ses vacances scolaires, et ce si ces dernières durent minimum 2 semaines. Le mineur doit également avoir un accord signé par ses parents pour pouvoir travailler en intérim. Pour les employeurs, n’oubliez pas de demander une autorisation de l’inspection du travail.

Ce qu’il faut savoir avant de postuler

Vous pouvez tout à fait postuler à un travail temporaire si vous avez moins de 18 ans. Pensez à contacter l’agence Fidérim de votre région afin de savoir si le travail offert ne présente aucun risque, à savoir, le port de charges lourdes, travail en hauteur ou travail au service des bars (dérogation pouvant être donnée si le mineur est affilié au 4e degré avec l’employeur).

mineur et travail en intérim

Travail des mineurs : les spécificités

Le contrat d’un travail en intérim devra contenir la nature du travail, la durée du contrat et ne doit pas dépasser les 7h de travail par jour. Il sera également interdit aux mineurs de travailler la nuit ainsi que les jours fériés.

Pour un travail temporaire comme pour les jobs d’été, les mineurs seront payés sur la base du SMIC. Il aura droit à 30min de pause toutes les 4h30 et deux jours de repos hebdomadaires.

 

 

Trouver un travail en intérim quand on est mineur n’est pas si facile. Optez pour ceux qui vous sont accessibles comme le babysitting ou les propositions de services selon vos compétences. Pôle Emploi vous donne aussi quelques opportunités. (Rubrique : “saisonnier”). Gardez l’œil ouvert sur les réseaux sociaux, vous pouvez y trouver de belles opportunités.

 

 

Laisser un commentaire