Actualités, Conseils

Aux Antilles et dans la Caraïbe, chaque année la saison cyclonique débute au mois de juin et s’achève en novembre. Une particularité à laquelle la population caribéenne s’est adaptée y compris, les professionnels du BTP. En travaillant en extérieur, les professionnels du BTP sont exposés à des conditions parfois difficiles pouvant porter atteinte à leur santé. Voici quelques précautions à prendre afin d’éviter tout accident notamment durant la saison cyclonique.

Travailler durant la saison cyclonique exige une attention accrue étant donné les conditions climatiques aléatoires et dangereuses. Pluies diluviennes, inondations ou encore, vents violents, travailler durant cette période représente un danger constant. Les risques rencontrés peuvent être :

  • Chute d’un travailleur due à une toiture glissante ou un plancher d’échafaudage glissant
  • Basculement d’échafaudages
  • Renversement de grues…

 

La prévention de ces risques passe par la prévision, la vigilance et l’organisation, rappelle l’Institut de Recherche et d’Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail (IRIS-ST). Quelques recommandations pour travailler en toute sécurité :

  • Disposer des prévisions météorologiques quotidiennes
  • S’inscrire aux alertes déclenchées par les services météo (sms, mail, fax)
  • Évaluer le risque d’exposition au vent avant et pendant la durée d’utilisation d’un équipement de travail en hauteur
  • Vérifier dans la notice du constructeur les seuils de vitesse du vent au-delà desquelles des restrictions d’utilisation sont préconisées
  • Porter des vêtements et équipements de protection adaptés
  • Travailler en extérieur en s’exposant aux orages, aux pluies et au vent peut être à l’origine d’accidents. Toiture glissante ou plancher d’échafaudage glissant, basculement d’échafaudages ou renversement de grues… Autant de dangers qu’il vaut mieux prévenir. Vous l’aurez compris, les conditions météorologiques (vent violent, pluies…) peuvent rendre le travail sur toiture dangereux. Il est donc de la responsabilité de l’employeur de suspendre les travaux sur toiture le temps que les conditions redeviennent favorables.

Laisser un commentaire