Actualités, Conseils

Durant un entretien d’embauche, votre posture et votre gestuelle en disent long sur votre état d’esprit. Elles peuvent trahir un manque de confiance en vous, ou au contraire mettre votre interlocuteur à l’aise. Voici nos conseils pour faire une excellente première impression.

3 erreurs qui trahissent votre anxiété

  • Mal s’installer

Votre position reflète votre état d’esprit. Si vous vous asseyez au bord de votre siège, vous aurez l’air pressé de partir. Installez-vous confortablement, le dos bien droit contre le dossier du siège.

  • Avoir le regard fuyant

Évitez de croiser les bras, les jambes ou les mains. C’est un signe d’anxiété, qui laisse à penser que vous êtes mal à l’aise face à votre interlocuteur. Décroisez les jambes et posez vos deux pieds par terre, bien à plat. Posez les mains sur vos genoux ou sur les accoudoirs de votre siège. N’hésitez pas à faire des gestes avec vos mains pour illustrer vos propos.

  • Se laisser distraire

Lors d’un entretien d’embauche, on cherche parfois à se détendre en jouant avec un stylo, en se grattant le nez ou en touchant ses cheveux. De tels gestes donnent à votre interlocuteur l’impression que vous n’avez pas confiance en vous. Si vous sentez le stress monter durant la conversation, concentrez-vous quelques secondes sur votre respiration. Adopter ce réflexe vous évitera de chercher à occuper vos mains pour relâcher la pression.

3 astuces pour faire bonne impression

  • Serrer la main de son interlocuteur

Commencez l’entretien avec une poignée de main à la fois souple et assurée. À la fin de l’entretien, lorsque votre interlocuteur vous raccompagne, tendez-lui la main et saluez-le en le regardant dans les yeux.

  • Sourire

Un petit sourire permet de se détendre, de dédramatiser la situation, et de mettre votre interlocuteur à l’aise. Souriez régulièrement durant votre entretien d’embauche, en particulier lorsque vous saluez au début et à la fin du rendez-vous.

  • Parler distinctement

Le stress peut vous pousser à parler trop vite, par peur d’ennuyer votre interlocuteur. Or, celui-ci désire que vous apportiez à ses questions des réponses claires, précises et construites. Ainsi, tâchez de vous exprimer de façon calme et déterminée : réfléchissez, prenez une bonne inspiration avant de parler, et finissez toutes les phrases que vous commencez.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.