Actualités, Métiers
Il y a certains métiers dont on parle peu, mais qui pourtant offrent des débouchés et un travail quasi clé en main. C’est notamment le cas du métier de frigoriste. En quoi consiste-t-il ? Quels sont les débouchés possibles ? Focus.
Aujourd’hui, nous possédons tous chez nous un climatiseur ou un réfrigérateur ou parfois les deux. Mais savez-vous qui sont les personnes qui viennent chez vous réparer ces appareils quand ils tombent en panne ?

LE FRIGORISTE, C’EST QUI ?

Le frigoriste est donc l’homme chargé de venir réparer chez vous ou dans une entreprise des appareils frigorifiques comme des réfrigérateurs donc ou des climatiseurs. Mais, là n’est pas sa seule mission. Il est aussi en charge de la maintenance (l’entretien) de ces appareils.
Du fait de ses interventions sur tous types de lieux, le frigoriste est amené à se déplacer quasi quotidiennement. Par ailleurs, ses horaires ne sont pas fixes.
Le frigoriste doit, de plus, respecter des règles de sécurité extrêmement strictes.

QUELLES SONT LES COMPÉTENCES REQUISES ?

Dans ce corps de métier, il faut savoir être principalement :
  • Rigoureux
  • Autonome
  • Débrouillard

QUELLE FORMATION CHOISIR ?

Comme pour de nombreux métiers, il existe de nombreuses formations pour devenir frigoriste :
NIVEAU CAP
  • CAP Installateur en froid et conditionnement de l’air
  • CAP Monteur en installations thermiques
NIVEAU BAC
  • Bac pro TFCA – technicien du froid et du conditionnement d’air
  • Bac pro TISEC – technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques,
  • Bac pro installateur, dépanneur en froid et conditionnement d’air,
  • Bac pro monteur en installation du génie climatique et sanitaire
NIVEAU BTS
  • BTS MS – maintenance des systèmes, option systèmes énergétiques et fluidiques,
  • DUT GTE – génie thermique et énergie,
  • BTS FED – fluides énergies domotique – option froid et conditionnement d’air. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Le frigoriste peut, après quelques années, accéder au poste de chef d’équipe, chef d’atelier ou encore gestionnaire des interventions. Il peut aussi décider de se mettre à son compte et créer sa propre entreprise.

Leave a comment

Votre email ne sera pas publié.