Zoom Métier: Soudeur métallier

Actualités

Yann BURGAUD est intérimaire chez Fidérim Martinique, il exerce le métier de soudeur métallier. Nous nous sommes entretenus avec lui pour vous faire découvrir son métier.

1. Depuis combien de temps exercez-vous ce métier ?

Je suis Yann BURGAUD âgé de 50 ans. Cela fait maintenant 25 ans que j’exerce en qualité de menuisier soudeur métallier bâtiment naval au sein de divers secteurs (Naval, Aéroportuaire, etc.).

 

2. Pourquoi avoir choisi d’exercer ce métier ?

Je n’ai pas réellement choisi ce métier. Après mon service militaire, j’ai décidé de privilégier le milieu naval et de me former dans ce domaine pour le confort financier associé.

 

3. A quoi ressemble le quotidien d’un(e) soudeur métallier?

La journée d’un soudeur métallier est basée sur ce que je qualifierais de travail en série. Au quotidien, je suis en charge des poses, de la soudure et du renforcement de cages de fondations (anse de grue).

 

4. Pouvez-vous nous dire pourquoi vous aimez votre métier ?

J’ai toujours aimé voyager. J’aime ce métier pour sa diversité, pour la cohésion entre les membres au sein d’une même équipe. Il me faut être en accord avec les personnes qui m’entourent.

Je suis pointilleux et perfectionniste, ce sont là les qualités fondamentales pour exercer ce métier.

 

5. Selon vous, que faut-il pour être un bon soudeur métallier?

Je dirais qu’il faut être méticuleux, organisé et ouvert( e ) à la critique. Un poste de travail bien soigné et propre permet d’améliorer la qualité du travail fourni. Je rajouterais qu’il faut aimer le travail en équipe, c’est un métier complémentaire avec tous ceux du bâtiment.

 

6. Quelles sont les idées reçues autour du métier de soudeur métallier?

Le secteur du bâtiment recrute depuis des années. Très peu de personnes le savent. C’est un métier d’avenir.

 

7. Est-ce que le métier de soudeur métallier permet de bien gagner sa vie ?

C’est en fonction du niveau d’étude que la rémunération varie. Néanmoins, le barème qui nous est attribué est très avantageux. Nous sommes amenés à être constamment en déplacement ce qui permet de bien gagner sa vie.

 

8. Quelles sont les difficultés de votre métier ? 

La précision qu’il demande et le matériel que nous utilisons rendent le métier dangereux. Le port de charges lourdes, les conditions climatiques, les conditions de travail sont autant de difficultés que je suis amené à côtoyer chaque jour. Pour pallier à tout cela, il faut faire preuve d’une force mentale et anticiper au mieux.

 

9. Comment votre métier a évolué au fil des années ?

Auparavant, nous n’avions pas autant de procédures de sécurité lors de missions, aujourd’hui c’est différent. Il y a eu un renforcement des mesures de sécurité. Les conditions de travail sont plus correctes, nous bénéficions désormais de matériels solides et performants.

 

10. Que diriez-vous à une personne qui souhaiterait se lancer comme soudeur métallier (H/F) ?

Je dirais à cette personne d’avoir confiance en elle, d’écouter et de prendre en compte les conseils qui lui seront apportés tout au long de sa carrière de soudeur metallier.

 

Vous pouvez retrouver l’ensemble de nos offres d’emploi liées au secteur du BTP sur notre site internet dans la rubrique « Offres d’emploi » ou rendez-vous directement en agence. 

 

Se connecter

S'inscrire

Forgotten Password