Actualités

Le comptable est un élément clé dans une entreprise. Il a entre les mains les finances de la société dont il est le salarié. Rigueur, sérieux et maîtrise des techniques comptables sont indispensables.

Sous la direction d’un expert-comptable ou d’un supérieur, le comptable doit gérer les comptes d’une entreprise et  sa santé financière. Il est en charge de l’établissement des livres comptables et du contrôle des opérations bancaires. L’élaboration de documents dédiés à l’administration fiscale et sociale de l’entreprise fait aussi parti de ses tâches. Il établit les feuilles de paie des salariés, les déclarations fiscales et sociales, etc.

Quelle formation  ?

Pour effectuer ces tâches, un niveau Bac+2 est demandé. Par exemple, le BTS CG (comptabilité gestion) bénéficie d’une excellente réputation sur le marché du travail. Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est par ailleurs la voie royale pour accéder à ce métier.

Les diplômes viennent s’ajouter à d’autres qualités essentielles. La curiosité, le goût de renouveler ces connaissances, la rigueur ainsi que la maîtrise des techniques comptables et fiscales, l’organisation ou encore la sociabilité l’esprit d’équipe et la maîtrise de l’anglais sont des atouts.

Le comptable peut être employé dans différentes entreprises. Petites entreprises, grandes entreprises, cabinets.

Quelles sont ses missions ?

Dans les PME et grandes entreprises, le métier  est plus sectorisé. Ce dernier doit alors se spécialiser en comptable clients (facturation clients et suivi) et comptable fournisseurs (factures fournisseurs et leur paiement) ou encore comptable général (opérateur de saisie).

En cabinet, il est chargé de tenir la comptabilité de différentes entreprises. Il s’assure de la mise à jour des écritures comptables (l’impact financier d’un flux dans la comptabilité de l’entreprise), de la gestion des bulletins de paie et des charges sociales. Il établit aussi les différentes déclarations fiscales (TVA, CFE, CVAE, TVS, etc.) et prépare les comptes annuels, assiste au rendez-vous client avec l’expert-comptable.

Dans les petites entreprises (TPE), il exerce généralement le métier de comptable unique et exécute les mêmes tâches que le comptable en cabinet.